JEAN MIGUERES
Site Officiel
© 2005

 

 

 

 

 

Jean Miguères
(1940-1992)

 

Il y a 36 ans…

…L'homme faisait ses premiers pas sur la Lune le 21 juillet 1969.

Quelques jours plus tard, le 11 août 1969, la visite nous était rendue sur Terre par un être de l’espace…

En apparence, un banal fait divers qui aurait pu ne rester qu'un terrible accident de la route.

 


L’ACCIDENT

AVANT L’ACCIDENT

BILAN DES BLESSURES

INTERVENTION EXTRA-TERRESTRE

BIOGRAPHIE DE JEAN MIGUERES

CONFERENCES A L'ETRANGER

JEAN MIGUERES EST L’AUTEUR DE TROIS OUVRAGES

LA REALISATION DE CETTE PAGE

 

 


L’ACCIDENT

 

Le 11 août 1969, à 5h25, sur la R.N. 13 bis, à Saint-Etienne-du-Vauvray ( 27 ), près de Rouen, Jean Miguères, alors ambulancier, était victime d'un terrible accident de la route, heurtant de plein fouet un autre véhicule.
Dans le Quotidien Paris-Normandie du 13 août 1969, on peut lire :
« Sous le choc effroyable, les deux véhicules furent littéralement désintégrés »

La survie de Jean Miguères était due à l'intervention d'un être de l'espace.

Après la collision, Jean Miguères vit se matérialiser à ses côtés un être physiquement semblable à un Terrien mais dont l'encéphale était beaucoup plus développé. Ce dernier lui transmit :
« SOIS RASSURE, TU N'ES BLESSE QU'EN APPARENCE. TU NE RESSENTIRAS AUCUNE DOULEUR PHYSIQUE ET NE SOUFFRIRAS JAMAIS DE CET ACCIDENT. JE VAIS TE REGENERER GRACE A UN PROCEDE ENCORE INCONNU SUR TA PLANETE. »
J.M. reçut alors plusieurs messages télépathiques et c'est ainsi qu'il apprit le nom de celui à qui il devait la vie. Il apprit également de STRÔB qu'il avait été choisi comme intermédiaire pour remplir une mission diplomatique auprès des Terriens afin de les préparer à un CONTACT PACIFIQUE A L'ECHELLE PLANETAIRE AVEC DES CIVILISATIONS EXTRA-TERRESTRES BEAUCOUP PLUS EVOLUEES QUE LA NÔTRE, lui laissant le libre choix d'accepter ou de refuser cette mission.

La décision de prendre contact avec un Terrien de la part de nos aînés fut motivée par notre premier pas sur la Lune, car les Terriens, dans leur désir de conquête spatiale, s'ils était capables d'atteindre la Lune en 1969, chercheraient dans le futur à aller de plus en plus loin pour gagner des planètes de plus en plus éloignées.

Or, si sur Terre, nous choisissons de malmener et de détruire à petit feu notre planète, en aucun cas nous n'avons le droit de transporter notre négativité, nos armes extrêmement meurtrières, nos maladies sur des planètes moins évoluées au plan technologique que la nôtre qui ne sauraient se défendre ni se protéger.

Jean Miguères a transmis ce message de 1969 à 1992 en racontant inlassablement son extraordinaire aventure.
Jamais son cas n'a pu être remis en cause.

 


En haut à gauche
Photo sur les lieux de l'accident.

En haut à droite
L'épave de l'ambulance.

A gauche
Le véhicule adverse.

A droite
Les bouteilles d'oxygène n'ont pas explosé malgré la violence du choc
(évalué à 300 km/h).

 

 

 

AVANT L’ACCIDENT

 

Quelques instants avant l'accident, Jean Miguères ressentit comme des mots qui s'imprimaient dans son cerveau et voici ce qu'il entendit :
« NE CRAINS RIEN, LAISSE-TOI GUIDER, IL NE T'ARRIVERA AUCUN MAL. NOUS SOMMES LÀ POUR TE PROTEGER ET TOUT NE SERA QUE FICTIF POUR TOI. TU NE RESSENTIRAS RIEN, NOUS TE DEMANDONS D'ETRE CALME. »
Puis le regard de Jean Miguères fut attiré par un nuage d'un blanc incandescent venant dans sa direction et dont la base était une plate-forme d'aspect métallique.

Presque simultanément à cette curieuse observation, Jean Miguères put constater à ce moment deux phénomènes troublants : toutes les aiguilles de son tableau de bord s'affolaient et il ne distingua pas de conducteur dans la voiture adverse.
Après plusieurs manœuvres pour tenter d'éviter la voiture « folle », les deux véhicules se heurtèrent de plein fouet avec une violence inouïe au milieu de la chaussée. Des débris furent retrouvés à 50 m à la ronde.

 

 

 

BILAN DES BLESSURES

 

Dans son rapport n° 999, la gendarmerie de Louviers évaluait la vitesse du point d'impact à plus de 300km/h.

Jean Miguères devait rester prisonnier des tôles, écrasé et disloqué sous celles-ci, avec de multiples blessures extrêmement graves, durant 3h30, temps nécessaire aux pompiers pour le dégager de son véhicule.

A 8h45, le 11 août 1969, Jean Miguères était admis cliniquement mort dans un hôpital de Louviers où tout fut fait pour le réanimer.

Premier bilan de ses blessures :
• pied gauche broyé
• multiples fractures des membres inférieurs
• fracture du bassin
• cage thoracique enfoncée provoquant la perforation d'un poumon
• double fracture du nez
A ce bilan déjà très lourd vinrent s'ajouter trois hémorragies internes ( foie, rate et vésicule éclatés ).
Il connut trois décès cliniques et dut subir 18 interventions chirurgicales.

 

 

 

INTERVENTION EXTRA-TERRESTRE

 

L'être de l'espace avait pris place à ses côtés dans le véhicule. Il lui appliqua sur la nuque un petit disque lumineux puis lui transmit :
« TU ES REDIMENSIONNE. NOUS REVIENDRONS TE VOIR. »
Jean Miguères reconnut qu'il n'avait jamais véritablement souffert de cet accident et qu'au cours des années qui suivirent, son potentiel énergétique se trouva décuplé. Il put remarcher sans rééducation et malgré une jambe plus courte que l'autre il n'a jamais boité.
Jean Miguères a été reconnu à l'époque comme un cas inexplicable par l'ensemble du corps médical, certains médecins ont même employé le mot miracle pour définir le cas Jean Miguères.
ORIGINE DE STRÔB
Jean Miguères reçut dans les mois qui suivirent l'accident d'autres messages et c'est ainsi qu'il apprit l'origine de ces êtres venus d'ailleurs :
« NOUS SOMMES TES FRERES DE L'ESPACE, DES ETRES VIVANTS ET INTELLIGENTS COMME VOUS. NOUS SOMMES D'UNE CONSTITUTION ET D'UN PHYSIQUE EN BIEN DES POINTS COMMUNS AUX VOTRES. L'ENVOYE QUE TU AS VU DANS TON VEHICULE S'EST PRESENTE A TOI SOUS SA FORME ORIGINELLE, MAIS IL NOUS ARRIVE PARFOIS DE CHANGER D'ASPECT POUR LES BESOINS D'UN CONTACT, PUISQUE NOUS DOMESTIQUONS LA MATIERE.

NOUS SOMMES PASSES PAR TOUS LES DEGRES D'EVOLUTION PHYSIQUE, COMME VOUS, MAIS NOUS AVONS DEPASSE VOTRE STADE D'EVOLUTION DEPUIS UN TEMPS QUI POURRAIT EQUIVALOIR A 20 MILLIONS DE VOS ANNEES TERRESTRES. NOUS SOMMES EN MESURE DE COMMUNIQUER AVEC VOUS TELEPATHIQUEMENT DANS TOUTES LES LANGUES DE VOTRE PLANETE ET ADOPTONS POUR CHACUNE D'ENTRE ELLES DES MOTS COMPREHENSIBLES AU STADE ACTUEL DE VOS CONNAISSANCES. » (....)

« VOS RECHERCHES SE SONT SURTOUT AXEES VERS LE CONTROLE DE FORCES QUI NE VOUS SERVIRONT QU'A VOTRE AUTO-DESTRUCTION. (....) NOUS SOMMES TES FRERES DE L'ESPACE, NOUS NE VOULONS AUCUN MAL AUX TERRIENS. TU DEVRAS, SI TU L'ACCEPTES, NOUS AIDER A PREPARER NOTRE VENUE SUR VOTRE PLANETE EN INFORMANT TES FRERES DE NOTRE EXISTENCE ET LES RASSURER SUR NOS INTENTIONS. »

 

 

 

BIOGRAPHIE DE JEAN MIGUERES

 

11 mai 1940

Naissance de Jean Miguères

11 août 1969 Accident à Saint-Etienne du Vauvray (27 )
28 juillet 1992 Mort de Jean Miguères à l'âge de 52 ans

 


CONFERENCES A L'ETRANGER

 

Février-juillet 1977 La Réunion
Juin 1978 Montréal
Janvier-mars 1981 Haute-Volta, Côte d'Ivoire, Sénégal
Avril 1981 Montréal
Janvier 1982 Haute-Volta, Côte d'Ivoire
Juillet-août 1985 Australie
Juin 1988 La Réunion
Mai-juin 1991 La Réunion, Ile Maurice

 

Jean Miguères a aussi donné de nombreuses conférences en France. La plupart ont été précédées d'un survol d'OVNIS, de nombreux articles de presse sont là pour en témoigner. Jean Miguères a donné sa dernière conférence à Salon-de-Provence, le 14 avril 1992, ville où décéda NOSTRADAMUS à l'âge de 52 ans.
D'autres coïncidences de dates et de lieux concernent l'éclipse totale de Lune qui a eu lieu le 28 juillet 1999 ( Jean Miguères est décédé un 28 juillet ) ainsi que l'éclipse totale de Soleil, le 11 août 1999 ( c'est le 11 août 1969 qu'a eu lieu l'accident de Jean Miguères ).
L'éclipse totale de soleil était particulièrement visible dans une zone située au Nord de Rouen. ( l'accident a eu lieu près de Rouen).

 

 

 

 

JEAN MIGUERES EST L’AUTEUR DE TROIS OUVRAGES

 

J'ai été le cobaye des extra-terrestres
paru aux Editions Alain Lefeuvre en 1977.
Dans cet ouvrage Jean Miguères raconte les circonstances de son accident et de sa rencontre hors du commun.

Le cobaye des extra-terrestres face aux scientifiques
Dans ce deuxième ouvrage, Jean Miguères publie entre autres le compte-rendu troublant de sa mise sous hypnose.

1996, la Révélation
Son troisième ouvrage paru aux Editions Alliance en 1986.
J.M. annonçait ce troisième ouvrage comme le dernier de sa Trilogie.

Jean Miguères a annoncé les trois ouvrages comme étant codés. Une étude numérologique des ouvrages a permis de mettre en relation la date de 1996 et l'annonce faite par la NASA le 7 août 1996 d'un météorite provenant de la planète MARS et porteur de vie, preuve implicite d'une existence extra-terrestre.

Vous pouvez vous procurer les livres de Jean Miguères.
En Français : Tome I et II au prix de 13 € chacun ; Tome III : 15 €
En Allemand : Tome III titre Allemand : « 1996, die Offenbarung », 16 €

Ces prix s'entendent frais de port inclus.
Pour commander les livres, merci de vous adresser à pascalannick@wanadoo.fr

 

 

LA REALISATION DE CETTE PAGE

La réalisation de cette page a pour but de préserver l'héritage spirituel et intellectuel de Jean Miguères
et de continuer à faire connaître son expérience ufologique.

 

 

.